SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
Commune de Sarcenas
À 20MN DE GRENOBLE

Soirée Jazzocol Vendredi 3 février


Rendez-vous pour la prochaine soirée Jazz le 3 février à partir de 19h30 
Avec le groupe Tuesday
Sur réservation au 04 76 87 15 33 ou info@les3sommets.fr

https://les3sommets.fr/actualites/

 

 

En savoir +

Raid Hiver UNSS 38 le 25 janvier


Plus de 400 collégiens et lycéens Isérois s'élanceront mercredi 25 janvier en fin de matinée sur le site du Col de Porte pour un raid sur neige qui demande une grande capacité physique. Souhaitons leur bonne chance !

En savoir +

Ouverture du domaine alpin le 21 janvier


Hourra ! La neige est de retour au Col de Porte !
La station est ouverte depuis samedi 21 janvier
- les week-ends de 9h30 à 17h
- tous les jours durant les vacances scolaires de 9h30 à 17h

 

En savoir +

La Grande Odyssée au Col de Porte


La Grande Odyssée VVF , l’évènement annuel du chien de traineau en Europe sera de passage au Col de Porte le 18 janvier. Ne ratez pas cet évènement
Programme de la journée susceptible d'évoluer selon l'enneigement.

En savoir +

La Pinéa

L’origine du nom de cet éperon rocheux très caractéristique qui s’élance à plus de 1770 m. n’est pas celui qui nous vient spontanément à l’esprit. En effet, aussi loin que la mémoire nous porte, on n’a jamais vu de pins, ni de pins parasol Pinus pinéa, dans ce secteur du massif de Chartreuse ! Et si il est vrai que sa forme peut évoquer, avec un peu d’imagination, une épine, il faut plutôt chercher, comme pour la forêt de la Penna,  l’origine de ce nom du coté du radical pen, dérivation universelle de ben et de bann qui signifie la corne, le pic et par extension le rocher pointu. La Pinéa, comme sa voisine les Bannettes, ressemble, en effet, à la corne naissante d'une géniss.

Petite anecdote : le rocher des Bannettes était désigné par le même mot que la corne en patois local. Il est amusant de constater que le mari trompé était, toujours en patois « un bannat » et qu'une vache « ébannée » était un animal qui n'avait plus de cornes.

Source : Essai sur la toponymie de la commune de Saint Pierre de Chartreuse  - Roland Gaude